Les vacances de Gepetto

Aller en bas

Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Ven 11 Aoû 2017 - 0:01

Jour 1 à Corfou. Le connard de service n'a toujours pas refermé la porte du four... Plus de 40 degrés à l'ombre, le gros est en sérieuse difficulté. Que des touristes autour de moi, les "all inclusives" sont écarlates, défoncés à la bière et tout alcool disponible, la commissure des lèvres agrémentée d'une mousse blanchâtre, le verbe lent et incompréhensible.
D'autres restent à l'ombre, coupe de champagne pour la jeune Madame, épouse ou maîtresse d'un vieux sous respirateur. La vie dans toute sa splendeur...
Demain matin, il faut que je trouve une moto à louer pour quitter ce monde de fous mais dont les chambres climatisées sont un pur bonheur et le resto du soir, à tomber.
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Ven 11 Aoû 2017 - 0:01

Jour 2
Un peu comme le moules frites en Belgique, le axoa au Pays Basque ou des baffes à Sarcelles ici c'est le poulpe qu'il faut manger. Hier midi, au bas de la falaise, deux tavernes se proposent de nous rassasier. Avec une terrasse surplombant une mer encore plus belle que dans les dépliants publicitaires, nous choisissons "le Nautilus". L'octopus est de mise, en salade, en sauce ou grillé. Soudainement empreint d'une mission "Michelinesque", il faut tous les goûter pour pouvoir donner un avis objectif.
Est ce la chaleur extrême, l'abus de bestioles à tentacules ou l'addition de bière, d'un mojito et d'une bouteille de blanc local ? J'en ai rêvé toute la nuit.
J'étais le capitaine Gepetto, seul Maitre à bord de mon bateau "le Nautilus". Je passe mes journées à couler des yachts, l'esprit vengeur, cherchant certainement à punir celui qui n'a toujours pas refermé la porte du four... La routine s'installe jusqu'au moment où, en pleine plongée, voilà t-il pas qu'un énorme et perfide poulpe géant décide de s'en prendre à mon navire ? Panique à bord, je me réveille en sursaut, sortant également ma douce Valérie de son sommeil. Encore tout excité, je lui raconte mon aventure, lui explique que je pourrais en faire un livre... J'ai même pensé au titre : 20 000 lieux sous les mers
J'ai aussi pensé à un pseudonyme : Jules Verne
Après quelques minutes de ce que j'ai cru être de l'attention, ma douce épouse se gratte la fesse droite, claque du bec à plusieurs reprises, lâche un petit rot que je traduis pour de la réprobation et se rendort.
Définitivement réveillé par ce petit vent fétide, je prend conscience de mon petit délire...
Désormais, la rigueur sera de mise, stop aux excès.
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Ven 11 Aoû 2017 - 0:02

Jour 3
Fallait bien se sortir les doigts du cul pour visiter le pays malgré la chaleur écrasante qu'il fait ici.
Motard dans l'âme et sans avoir posé ses fesses sur une selle depuis plusieurs jours, pas question de louer une voiture climatisée pour se déplacer ici.
Le catalogue des deux roues est assez limité. Beaucoup de scooters de plus ou moins grosse cylindrée, des quads et un petit enduro 200cm3 qui me fait de l'œil pour sortir des routes goudronnées et découvrir, au bout d'un chemin caillouteux, une belle plage vierge.
Hélas, ma dulcinée me rappelle vite à l'ordre, arguant d'un fessier fragile et délicat. Impossible de la contrarier...
Je me rabat donc sur un Piaggio 200cm3, la plus grosse cylindrée disponible. Pas de bol, le dernier vient d'être loué. Le bonhomme viendra avec ce qu'il lui reste en boutique.
Une demi heure plus tard, voilà le Corfiotte débouler avec un ignoble bout de plastique sans nom. 150cm3, le gabarit d'un Peugeot ludix. Ici, le casque n'est apparement pas obligatoire mais la prudence veut que nous en prenions chacun un. Effectivement, à l'ouverture du top case et du rangement sous selle, les casques sont neufs. La première étape consiste à écraser la coque en polystyrène pour que je puisse enfiler ce bel objet jusqu'aux oreilles. Un gros galet qui traîne par là m'est d'une grande utilité pour retravailler la forme interne. Cela fait, reste plus qu'à installer le quintal de ce pauvre Gepetto et l'heureusement petit gabarit de Valoche. Ceci devant une flopée de personnes au sourire narquois. Pas de quoi m'effrayer mais une photo souvenir aurait valu son pesant de cacahuètes...
Des pneus d'une dureté extrême pour durer, un cadre en chamallow non renforcé, des suspensions à l'agonie et un moteur poussif nous promettent une balade inoubliable. Elle le sera malgré tout car les paysages sont magnifiques, les criques s'enchaînent, toutes plus belles que les autres et nous roulons plus vite que les caisseux, en difficulté sur ces routes en très mauvais état. De 10H à 17H, nous roulons 130km avec beaucoup de pauses pour nous rafraîchir le gosier, soulager nos fesses endolories, nous baigner dans une eau trop chaude et refaire un plein d'essence. Avec cette chaleur, impossible de rouler avec un pantalon et des gants anti mort. L'extrême prudence est donc de mise et pas moins de cinq accidents, dont deux impliquant des scoots nous rappellent qu'il faut faire très attention. Nous passons tout prêt de l'Albanie (1800 mètres seulement) et faisons un petit salut de la main, façon reine d'Angleterre, à un hypothétique admirateur sur l'autre rive.
Malgré l'oignon qui nous a porté, la journée fût belle et après une bonne nuit de repos, nous pourrons recommencer demain.
Kalinikta à tous,
Gepetto
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Ven 11 Aoû 2017 - 0:11

Au moins une Ducati sur l'île...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Président le Ven 11 Aoû 2017 - 9:42

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Toujours un immense plaisir à te lire !

Merci de nous régaler !
avatar
Président

Messages : 1661
Date d'inscription : 24/12/2015
Age : 60
Localisation : Saubion

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par panpa le Ven 11 Aoû 2017 - 19:32

Kalimerá !

Super CR !! Laughing
avatar
panpa

Messages : 249
Date d'inscription : 28/12/2015
Localisation : San Sebastian - Donostia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Ven 11 Aoû 2017 - 21:22

Jour 4
À nouveau en selle sur ce tas de merde qui a toutefois le mérite de nous déplacer à moindre effort mais au prix d'une plus forte consommation en essence que votre serviteur en bière. Cette fois, visite de la partie nord-est de l'île, plus montagneuse. Cette route, il n'y en a pas des dizaines pour couvrir le territoire des vivants, n'est pas sans me rappeler les cols espagnols, bourrés de beaux virolos et épingles. Les seules différences sont l'état de la chaussée qui doit être entretenue à l'huile d'olive et le traîne bite habituel des balades qui ne roule cette fois pas en HM mais avec un scoot made in China comme le mien. Inutile de vous dire que je met en application tout ce que mes maîtres à rouler m'ont enseigné pour ne faire qu'une bouchée de ces vacanciers imberbes, façonnés à la salle de musculation. Ici, l'insulte suprême n'est pas le doigt d'honneur mais la face de la main, tendue vers l'indélicat. J'aî dû en prendre une ou deux, lors de dépassements de caisseux insensibles à ma façon de vouloir bien faire.
Pas aidé par la passagère qui, telle un culbuto, refuse obstinément de me "suivre" dans les virages, je perd l'avant malgré la meilleure monte de pneu de la production chinoise. Heureusement à faible allure, le pied gauche (avec chaussure et non pas tong) nous sauve d'une gamelle sûrement désagréable. Si j'étais assez souple, j'irai lui faire la bise...
Aujourd'hui, les statistiques sur les accidents de la route ont chuté. Seulement vu deux accidents pour le même kilométrage qu'hier... Ils ont dû installer des radars pendant la nuit, instaurer le port obligatoire de gants anti-mort et agrandir les dimensions des plaques minéralogiques...
Bon petit périple, "hélas" sans les potos du DCPB...
Rassurez vous, je vous enseignerai les techniques du scoot chinois en territoire Corfiotte, enfin, si j'en trouve un que ça peut intéresser (le HM peut être !) ?
Allez, kalinikta à tous,
Gepetto
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Arnaudu64 le Sam 12 Aoû 2017 - 7:04

Excellents CR d'un beau séjour Grec !!
Profitez en bien !!
Pensez à Bien vous hydrater !! L'Ouzo (le pastis Grec) est fait pour ça !!

Forzaaa
avatar
Arnaudu64

Messages : 698
Date d'inscription : 03/01/2016
Age : 41
Localisation : PAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Sam 12 Aoû 2017 - 20:44

N'étant pas de confession juive, je ne peux invoquer le shabbat pour ne rien foutre ce soir.
Cette troisième virée de 150 km à fini de détruire ce qu'il restait de mon cul et je suis vanné...
Ce soir, j'invoquerai donc le Xalbat, tiré du prénom du cantonnier le plus fénéant du Pays Basque pour la faire courte.
Visite du Sud Est de l'île, avec de grandes plages de sable, de vrais tavernes d'antan dans lesquelles il faut aller choisir son repas dans la cuisine familiale. Le poisson est pêché du matin, les tables sont majoritairement occupées par des gens du cru. Les chemins d'accès sont étroits et loin des axes principaux. c'est la chance qui nous a guidé aujourd'hui.
La chance aussi qui nous a permis de retrouver notre chemin, à deux doigts de la panne sèche...
Le scoot est rendu, place à l'improvisation demain même si je crains que Madame n'ait déjà choisi le farniente...
Faut que je trouve un troquet qui diffusera la course de GP.


Καλό βράδυ σε όλους
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Dim 13 Aoû 2017 - 21:22

Jour 6
Pour faire plaisir à Madame, journée piscine :
RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS
RAS
RAS RAS
RAS RAS RAS
RAS RAS RAS RAS
        RAS RAS RAS RAS
                 RAS RAS RAS RAS
                          RAS RAS RAS RAS
                                   RAS RAS RAS RAS
                                            RAS RAS RAS RAS
                                                     RAS RAS RAS RAS
                                                              RAS RAS RAS RAS
                                                                       RAS RAS RAS RAS
                                                               RAS RAS RAS RAS
                                                       RAS RAS RAS RAS
                                               RAS RAS RAS RAS
                                       RAS RAS RAS RAS
                               RAS RAS RAS RAS
                       RAS RAS RAS RAS
               RAS RAS RAS RAS
       RAS RAS RAS RAS
RAS RAS RAS RAS
                                            RAS
                                    RAS RAS RAS
                            RAS RAS RAS RAS RAS
                                     RAS RAS RAS
                                              RAS
                                      RAS RAS RAS
                              RAS RAS         RAS RAS
                                       RAS RAS RAS
                                               RAS
                                       RAS RAS RAS
                               RAS RAS RAS RAS RAS
                       RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS
               RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS
       RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS EAS RAS RAS RAS   RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS RAS
                                                                       RAS RAS RAS RAS
                                                               RAS RAS RAS RAS
                                                       RAS RAS RAS RAS
                                               RAS RAS RAS RAS
                                       RAS RAS RAS RAS
                               RAS RAS RAS RAS
                       RAS RAS RAS RAS
               RAS RAS RAS RAS
       RAS RAS RAS RAS
RAS RAS RAS RAS
                                             RAS
                           
                                                                 

Mangé, piqué une hache qui traînait par là et tentative de meurtre sur Valerie qui prend sa douche....
Heureusement, pas de labyrinthe où j'aurais pu me perdre et pas de neige dans laquelle j'aurais pu crever....
Pour les plus assidus, une lettre "E" se cache dans les "RAS"
Celui ou celle qui trouve à quelle ligne de "RAS" aura un pouttou
Gepetto
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par greg64 le Lun 14 Aoû 2017 - 7:59

42 eme ligne la lettre e
avatar
greg64

Messages : 602
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 37
Localisation : briscous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Lun 14 Aoû 2017 - 20:23

greg64 a écrit:42 eme ligne la lettre e
Pas pouttou pour Greg, c'est à la 39ième ligne que ça se passait.
Une seule bonne réponse et par bonheur, une jolie fille...
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Mar 15 Aoû 2017 - 10:33

Jour 7 et 8
Encore des journées piscine !!!!!
Vais pas tenir bien longtemps...
D'autant plus que, pas très fan de crème solaire poisseuse, j'ai choppé un joli coup de soleil sur la brioche...
Pire encore, en examinant ladite rougeur dans le miroir, je m'aperçois que ce n'est pas mon maillot de bain qui délimite le blanc du rouge mais mon bide qui fait de l'ombre à la frontière théorique...
Va falloir se mettre sérieusement au régime...
Enfin pas tout de suite quand même, le buffet est une tuerie et l'hiver n'est pas loin, il faut faire quelques réserves.
En ce moment, contraint de porter un polo pour protéger mon petit corps fragile, je subis la sono d'une prof de fitness essayant désespérément de maintenir en forme un troupeau s'agitant dans l'eau. Le spectacle est délectable.
La Valoche fait parti du lot, avec son entrain habituel, c'est la seule à ne pas suivre le rythme. À hurler de rire, pour ceux qui la connaissent.
À force de tractations, j'ai réussi à convaincre ma moitié à moi que j'ai, d'à nouveau louer un deux roues...
Je me sens beaucoup mieux et aurai plus à raconter...
La bise
Gepetto
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Mer 16 Aoû 2017 - 21:03

Jour 9
Adepte du contact entre le bitume et la gomme, surtout à deux roues, j'ai, ce jour, dérogé à mes principes pour essayer du sans roues et sans goudron.
Quand on est sur une île, il peut être intéressant de la découvrir depuis la mer. Ici, pas trop de formalités. On peut utiliser un "speed boat" de 40 cv sans licence. Une formation à quatre, 10 minutes chrono et vous voilà aussi qualifié que le capitaine du Costa Concordia... C'est pas de la merde... ou très peu.
Après une sortie du port hasardeuse, nous voici fendant l'écume d'une Méditerranée démontée (j'exagère beaucoup).
La zone d'amusement est restreinte, 4 ou 5 km de côte à vue de nez mais beaucoup de fun avec cette embarcation que j'essaie d'exploiter aussi fort que mon "Scramblo" Italien (j'en vois déjà qui sourient à l'évocation de mon potentiel motocycliste...). De 11 à 13 heures, c'est alternance de suivi des côtes façon pépère et "gaz en grand" vers le large.
Pause déjeuner grâce au lunch box fourni. Le moniteur nous avait prévenu que le vent se lèverait et, par là même, la mer s'agiterait sur les couilles de 14h et qu'il était prudent de se rapprocher de la terre ferme à ce moment là.... Et bien non, c'est arrivé à 13h30 et c'était plus façon Orangina que berceuse pour enfant !!!
Capitaine Babar a rapidement blanchi, tout comme son petit mousse de femme.
Retour rapide en eaux abritées pour éviter une pollution supplémentaire à cette eaux déjà trop salée.
La location courre jusqu'à 17h. Trois heures à tirer dans l'équivalent du lac de St Pée, ça risque d'être long, surtout que nos vessies nous rappellent qu'elles ont embarqué avec nous... Il existe bien une échelle pour se mettre à l'eau mais il faut être contorsionniste pour l'utiliser. Vu le gabarit du capitaine, cette option n'est pas retenue. C'est donc accroché au bastingage, vent dans le dos (on me la fait pas à l'envers quand même) la zigounette fouettée par les embruns, que je peux me défaire du litre d'eau bu précédemment... ça soulage sacrément !!!
Il est 15h, on a fait le tour, retour au port tranquille pour rendre la barcasse.
Le proprio vérifie que l'hélice soit toujours en bon état, sans se rendre compte que Valerie a cassé le pare brise plexi en voulant se tenir à n'importe quoi pendant les pointes de vitesse.
Bilan : La Moto, c'est mieux, sauf quand tu fais une balade derrière un traîne bite où là, c'est comme en haute mer, ça file la gerbe...
Kalinikta à tous,
Gepetto
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Jeu 17 Aoû 2017 - 21:03

Jour 10
Journée culturelle obligatoire, ma miss ayant déclaré que le beau Piaggio 200 cm3 que je lui ai dégoté en pensant principalement à son confort, et accessoirement au mien, était bien trop rapide pour elle... 50 bornes parcourues... Ce que femme veut, Gepetto n'en rêve pas forcement mais...
Nous sommes à Hermones, petit village insignifiant mais dans lequel il s'en est passé des choses.
Figurez vous que ce bon Ulysse, après avoir guerroyé pendant dix ans à Troie (le poney de Troie, c'est lui) a mis dix ans de plus à rentrer chez lui à Ithaque.
J'ai vérifié sur Via Michelin, 951 km qu'ils disent. Certes, en voiture mais dix ans, faut pas déconner quand même...
À son corps défendant, sur le trajet du retour, son bateau a bêtement échoué sur l'île de Corfou, à Hermones plus précisément. Pendant que les esclaves trimaient à remettre l'embarcation à flot, le petit père Ulysse a sorti sa tablette, s'est connecté sur Meetic et a pêcho Nausicaa, la fille du roi de Corfou...
Le Roi Alkinoos lui propose même de la prendre en épousailles. Ce que le fieffé goujat, après s'être bien vidé les couilles, refuse pour partir retrouver Pénélope. Jeune femme qui n'en finissait pas de faire et défaire sa tapisserie en attendant le volage personnage.
Ironie de l'histoire, c'est Télémaque, fils d'Ulysse et Pénélope qui épousera Nausicaa. Encore un qui est attiré par les Cougars... Ou une par les puceaux...
À mon retour, j'irai fouiller les archives de "Voici", "Gala" et "Paris Match" pour voir si je peux en apprendre un peu plus...
Quelque peu frustré par ce manque de roulage j'irai noyer ma déception dans le buffet des desserts. J'ai déjà goûté une pâtisserie que j'ai nommé le "trois feuilles". Non pas un pétard mais une version très très simplifiée de notre mille-feuilles, pas dégueulasse. Deux boules de glace à la banane, deux autres au chocolat, une tranchouillette de gâteau au chocolat, quelques fruits au sirop et du fromage blanc... Si avec ça je pense encore au manque de roulage, je suis un grand malade !!!
Kalinikta à tous,
Gepetto
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par GG40 le Ven 18 Aoû 2017 - 9:10

Tu nous régales Very Happy
avatar
GG40

Messages : 145
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 49
Localisation : Ondres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Christelle le Ven 18 Aoû 2017 - 18:23

Excellent Gepetto!!!

Christelle

Messages : 191
Date d'inscription : 21/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Arnaudu64 le Sam 19 Aoû 2017 - 10:44

Gepetto en très grande forme !!! Excellent !!!

Yamas !!!!

avatar
Arnaudu64

Messages : 698
Date d'inscription : 03/01/2016
Age : 41
Localisation : PAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Dim 20 Aoû 2017 - 10:14

Jour 12
Par respect pour notre ami Espagnol Juanpa du DCPB, je me suis abstenu de publier hier.
Maintenant que tous les différents ministres ont pris la parole pour gronder les méchants terroristes, je peux à nouveau me lâcher.
S'il fallait trouver du positif à ces attentats dans toute l'Europe ce serait de réviser nos cours de géographie et ré-apprendre les drapeaux. Les profils facebook vont fleurir aux couleurs de la bannière Ibérique.
Je ne donnerai évidemment pas mon opinion là-dessus.
Ce matin, dernier jour de location du merveilleux Piaggio 200cm3 avec plus de 73000 km au compteur. Il ne nous reste plus que le nord de l'île à découvrir. Bin, c'est fait, une enfilade de stations balnéaires jouant de provocation pour attirer la population Britannique qui s'est donné rendez-vous ici. Tu parles Français, on te répond en Anglais, tu essaies de parler Grec, pareil, je  parle Anglais, on me répond qu'ils n'ont rien compris à mon charrabia...
Qu'ils viennent sur la côte Basque les Grecs, je les attend de verbe ferme...
Sur le retour, à cinquante km de l'hôtel, crevaison du pneu arrière... heureusement sur le port d'un charmant petit village   avec un nom prononçable par le petit Français que je suis.
Appel au loueur qui nous envoie un mécano dans une heure et demi... Pas grave, il est 13 H, l'endroit est sympa et nous sommes en vacances. Petite balade (à pied !!!), petit coup à boire en terrasse et effectivement, à 14H30 précises, le gazier se pointe avec son matériel médical. C'est le même mécano que lors de notre première déconvenue avec le précédent scooter, batterie HS. Aujourd'hui, il est claudiquant, un énorme pansement autour du coude et son polo entaché de sang. On continue donc à prendre des gamelles dans le pays.
Manifestement, c'est la mèche d'une ancienne réparation qui fuite. Il la change, prend le scoot pour aller gonfler suffisamment le pneu dans une station service (son mini compresseur donne 1 bar seulement). De retour, il nous assure que nous pouvons tranquillement rentrer.
Sauf que, 25 km plus loin, la roue est à nouveau à plat.
Arrêt dans une station, tentative de gonflage mais l'air s'échappe aussi vite qu'il ne rentre... Encore un coup de bol, la patronne est française et peut téléphoner en donnant notre adresse précise. Encore du bol, les gugus étaient à 2 minutes derrière nous. Cette fois, il nous propose de finir le trajet en voiture. Nous acceptons bien sûr, zen, ma tension n'est pas monté d'un point...
Une fiotte de Corfiotte, épilée, le geste langoureux, regard de biche, nous fait monter dans sa BMW de presque 300000km. Je monte à l'arrière, craignant une main baladeuse. Autre pays, autre façon de conduire. Systématiquement, le chauffeur débraye dans TOUS les virages... Je me cramponne à ce que je trouve, c'est à dire pas grand chose à part mon envie de vivre encore un peu...
Arrivé à l'hôtel, je découvre que j'ai oublié mon porte-monnaie dans le top case, merdasse !!! Rappel du bellâtre qui se propose de le rapporter dans la chambre
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Mer 23 Aoû 2017 - 15:34

Le retour de vacances est toujours un moment difficile. Après quinze jours en short free boules et tongs aux pieds, l'épreuve de l'habillage est redoutable. Pour ma part, j'ai deux épreuves.
1) le blouson moto :
C'est bon, je rentre dedans, je peux le fermer mais poches latérales ouvertes...
2) test dit de la bajoue :
Casque bol sur la tête, vitesse stabilisée à 150, la tête 1/4 de tour à droite et coup d'œil dans le rétro.
Là, c'est moins bien, on dirai les babines d'un chien passant sa tête par la portière...
Vais devoir faire un peu d'exercice
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Gepetto le Ven 2 Mar 2018 - 15:45

Week-end en Savoie
Assister à une conférence sur le risque iatrogène dans un amphithéâtre de la faculté de droit de Chambéry est l’occasion de voir notre fille Camille dans son milieu naturel.
Pour cela, il faut traverser la France d’Ouest en Est.
Ces derniers temps, c’est encore l’accent « Ch’timi » qui fait les gros titres cinématographiques. Pourtant, je vais le constater, les régions ne manquent pas de variantes. Le premier arrêt gasoil se fait dans le Puy de Dôme, du côté de Clermont Ferrand. À l’instar de certains états des USA où il faut mâcher du chewing-gum pour se faire comprendre, à la région Parisienne où quantité de « r » disparaissent dans les mots (pas autant qu’en Afrique Noire tout de même), que dans ces petits coins où il faut systématiquement finir ses phrases par « con », ici, il faut mâcher du pneu Michelin pour espérer éveiller l’attention de son interlocuteur. Perso, je n’entrave que pouic aux sons émis par ces agitations de bouches volcaniques.
Inutile d’insister, la fuite est la seule échappatoire.
Réfugiés dans notre auto, une station de radio nationale diffusant une émission crétine mais intelligible nous rassure. Quelques temps plus tard, nous voilà en Savoie, terme du voyage. Je crains de devoir interroger un gars du crû pour trouver le chemin de notre hôtel. Par chance, le GPS nous y conduit sans difficulté. Le contact avec l’indigène derrière son comptoir d’accueil est un passage obligé si nous ne voulons pas coucher dehors. N’ayant pas de morceaux de caoutchouc à me mettre dans la bouche pour ne pas passer pour un martien, j’improvise avec un kleenex (sale, pour assurer une élocution plus fluide). J’ai simplement oublié que nous avions changé de département et que l’accent est encore différent...
Nom di Diou, misère, pute borgne, sont les expressions qui me viennent à l’esprit pour traduire le niveau de mon étonnement. C’est encore pire que chez le fabriquant de pneu. J’ai tenté « babelfish » pour avoir une traduction, même approximative, mais « niet » il va falloir communiquer par gestes.
La journée à la Fac est un sursis. Les intervenants parlent une langue que je comprends parfaitement. Ce qui est manifestement le cas pour la majorité des participants, même si j’en ai vu quitter l’amphithéâtre assez rapidement...
Je vous raconterai le reste du week-end si je ne fini pas en taule pour outrage...
Gepetto
Certes, j’ai fait le voyage en voiture. Je pense aux valeureux membres du DCPB qui vont participer au « we love Monster » qui feront grosso - merdo le même trajet (du moins en kilométrage).
avatar
Gepetto

Messages : 683
Date d'inscription : 28/12/2015
Age : 51
Localisation : Cambo les Bains

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vacances de Gepetto

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum